Geoffroy Couteau – Pianiste

C’est un pianiste « qui n’a pas froid aux yeux » selon le journal du Monde de la Musique à propos de son premier enregistrement consacré à Brahms et n’hésite pas à faire des rapprochements entre l’interprétation du jeune artiste et celles de géants du piano : Gilels, Katchen, Lupu, Kempff, Serkin. Dans le magazine Diapason c’est « du grand piano dans le sens le plus noble du terme. Et un grand musicien » que l’on peut lire. Régulièrement cité comme faisant partie de la génération montante du piano, son dernier disque consacré à Chopin et Scriabine provoque lui aussi l’enthousiasme de la presse. Le Monde affirme que  “sa nature de metteur en scène s’ y exprime et que son art de virtuose contribue également à une lecture personnelle du cycle des préludes opus 28”. Classica le récompense des 4 étoiles…

1er Prix 2005 du Concours International Brahms, il est invité dans de prestigieuses salles telles que la Grande Salle de la Cité Interdite de Pékin, le Concertgebouw d’Amsterdam, le Théâtre National des Beaux Arts de Rio de Janeiro,  l’auditorium du musée d’Orsay, l’amphithéâtre de l’Opéra Bastille, le Théâtre de l’Athénée, la Cité de la Musique, la Maison de la radio, le Grand Théâtre de Bordeaux, le Théâtre Mogador, la salle Gaveau…

Geoffroy Couteau est à se produire dans de nombreux festivals tels que « Piano aux Jacobins » à Toulouse, « Piano en Valois », le Festival « l’Esprit du piano » à Bordeaux, le Festival Radio France et Montpellier, le Festival Chopin de Bagatelle à Paris, le Festival Chopin de Nohant, « Lille Piano Festival », Les nouveaux solistes aux Serres d’Auteuil, le Festival de l’Epau, le « French May » à Hong-Kong…

On peut l’entendre régulièrement lors d’émissions radiophoniques sur France Musiques ou télévisées telles que France 3, Mezzo, Mezzo HD et Direct 8.

Il a le plaisir de partager la scène avec François-Frédéric Guy, Tedi Papavrami, Xavier Phillips, Amaury Coeytaux, Lise Berthaud, Edgar Moreau, Eric Le Sage, Emmanuel Pahud, Paul Meyer…

Geoffroy Couteau a intégré à l’unanimité le Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris dans la classe de Michel Béroff, dont il reçoit en 2002, le Diplôme de Formation Supérieure, le Prix mention très bien premier nommé, à l’unanimité du jury et le Prix spécial Daniel Magne. Il entre la même année en cycle de perfectionnement piano dans la classe de Michel Béroff, Marie-Françoise Bucquet et Nicholas Angelich. Il étudie également la musique de chambre avec Christian Ivaldi et obtient le Prix mention très bien. Il participe à de nombreuses master classes de personnalités telles Dmitri Bashkirov, Christoph Eschenbach, Leon Fleisher. Il est lauréat de la fondation Cziffra, de la « Concertante Foundation », du Mécénat Musical Société-Générale, de la série « Déclic » de Culture France et de la fondation internationale Nadia et Lili Boulanger

Intégrale de Brahms

L’oeuvre pour piano seul

Article de presse

Choc-ClassicaPianiste-Maestro

Frédéric Chopin

24 Préludes opus 28
Alexandre Scriabine
Sonate n °1 opus 6 en fa mineur
Sonate n°7 « messe blanche » opus 64

Brahms

Klavierstücke opus 118
Fantasien opus 116
Klavierstücke opus 119